Le Mont-Saint-Michel fait partie des endroits les plus appréciés des touristes en France. Ce petit îlot rocheux, localisé à la limite commune de la Normandie et de la Bretagne, une situation géographique qui fait débat depuis longtemps. Il est entouré d’une immense baie, dénommée la merveille de l’Occident, qui est le carrefour des plus grandes marées de l’Europe. Malgré sa petite taille, cette zone offre une multitude d’activités, toutes aussi riches les unes que les autres. Partons à la découverte de ces activités dans la baie du Mont-Saint-Michel et quelle est la meilleure saison pour la visiter.

Bref historique de la baie du Mont Saint-Michel

Située entre Granville et Cancale, entre la Bretagne et la péninsule normande du Cotentin, la baie du Mont-Saint-Michel est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979. Cet estuaire est le théâtre des plus grandes marées européennes ainsi qu’un endroit incontournable pour les touristes du monde entier. Ce site naturel d’exception réserve à chaque instant une visite étonnante.

Avec son marnage important, la hauteur atteint environ 15 m d’amplitude en période de vive-eau. Elle offre l’avantage de découvrir la majeure partie de la baie à marée basse, laissant ainsi la possibilité de faire des balades inoubliables. Il convient toutefois de ne pas s’aventurer sans l’accompagnement d’un guide professionnel. La zone peut en effet être dangereuse avec les sables mouvants. Et la marée finira toujours par revenir, à la vitesse d’un cheval au galop.

Vue du mont Saint Michel éclairé à la tombée de la nuit

En 1995, un grand projet est initié pour rendre à la baie et au mont son caractère maritime. Ce n’est qu’en 2005 que les travaux ont démarré. Depuis 2014, les visiteurs accèdent au Mont Saint Michel par un pont-passerelle. Ces travaux d’envergure d’aménagement de la baie ont ainsi permis de réduire les effets de sédimentation et d’ensablement qui menaçaient l’îlot marée après marée.

Un site remarquable à tout point de vue

Il ne faut pas longtemps pour comprendre à quel point la baie du mont Saint-Michel est exceptionnelle. Avant même d’arriver sur site, la silhouette du mont se dessine au loin avec sa forme si caractéristique. Plus vous approchez, plus vous découvrez de détails. L’horizon se compose d’un magnifique mélange de sables, d’herbus et de la mer, reflétés par la lumière du soleil. La beauté des lieux n’est plus à démontrer. Pas étonnant donc que le site attire chaque année plus de 3 millions de visiteurs, ce qui en fait le 3ème site touristique de France.

Un lieu chargé d’histoire

L’abbaye est un monument historique incontournable du Mont-Saint-Michel. Véritable prouesse technique de plus de 1300 ans d’histoire, ce chef-d’œuvre de l’architecture médiévale construit sur un rocher granitique renferme plusieurs secrets. Vous pouvez les découvrir dans plus de vingt salles ainsi que son intime cloître lors d’une visite guidée classique ou d’une visite thématique.

Un écosystème riche

Une traversée commentée de la baie permet aux passionnés de nature de profiter de la diversité des milieux. Le site touristique contient une multitude de variétés végétales et animales. Entre autres, un tiers de la flore bretonne se trouve dans l’eau profonde, le polder, le bocage, les vasières, les marais d’eau salée et d’eau douce, les dunes, les côtes rocheuses ainsi que les rivières.

La baie du mont Saint-Michel abrite ainsi :

  • Plus de 130 espèces d’oiseaux,
  • Environ 100 espèces de poissons
  • Des hermelles (petits vers marins),
  • Une centaine d’espèces de poissons
  • Des agneaux de prés-salés selon les saisons.

Les activités disponibles dans la baie du Mont-Saint-Michel

Le littoral de la baie est un lieu favorable pour différentes activités. Les millions de touristes qui débarquent chaque année n’y viennent pas pour rien. Cette immense zone propose de multiples loisirs : visites guidées, activités nautiques, pêche, randonnées pédestres, à vélo, ou découvertes culinaires. Vous trouverez certainement votre bonheur parmi les innombrables activités.

La visite de l’abbaye

Commencez par arpenter les 350 marches afin de pouvoir admirer l’Abbaye du Mont-Saint-Michel. Ce patrimoine mondial fait partie des architectures religieuses les plus remarquables de l’ère médiévale. Une large gamme de visites se passe dans ses nombreuses salles, dont des visites nocturnes en été et une visite spéciale sur les toitures du chœur de l’église abbatiale chaque dimanche.

La découverte du village

Flânez le long des ruelles médiévales entre l’abbaye et la baie pour découvrir le village du Mont-Saint-Michel. Au programme les commerces de la Grande Rue, la muraille médiévale jusqu’aux escaliers menant à l’abbaye. Profitez également de cette flânerie pour déguster une spécialité locale connue dans le monde entier, à savoir l’omelette soufflée de la Mère Poulard. L’auberge du même nom est une institution depuis 1888.

La traversée de la baie

Rien de plus agréable que de faire l’expérience de traverser la baie en marchant pieds nus autour du rocher, s’enfonçant dans les sables mouvants, contemplant l’horizon à perte de vue et s’approchant progressivement des remparts historiques. Le long de l’itinéraire, un guide raconte l’histoire de la faune et de la flore, des pêcheurs et des chasseurs du territoire.

Plusieurs points de départ sont possibles. Parmi ceux-ci, il y a le chemin de pèlerinage. Cet endroit est très apprécié par les pèlerins, qui associent leur procession de foi avec la traversée des grèves. Le rite se termine par une visite de l’abbaye Saint-Michel, très propice à la méditation. Qu’importe le raisonnement, une telle promenade permet de découvrir le rocher granitique et profiter pleinement de l’environnement de la baie.

Le spectacle des grandes marées

La scène se déroule une fois que la Lune et le Soleil exercent en même temps leur pouvoir d’attraction. C’est ce qui entraîne la montée du niveau des marées, connue sous l’appellation de grande marée. Le coefficient peut ainsi dépasser les 100. Le phénomène pouvant s’avérer dangereux, nous vous conseillons de prendre connaissance des marées sur le site de l’office du tourisme du Mont-Saint Michel.

L’agréable vue depuis le pont-passerelle

Le Mont-Saint-Michel est redevenu une île après la destruction de l’ancienne digue-route. Ce pont-passerelle assure la liaison, qui finit sur une esplanade submersible. Sa traversée à pied constitue un vrai spectacle, et la vue panoramique est splendide.

Pont passerelle qui permet d'accéder au mont Saint-Michel

La visite de l’écomusée

Nichée sur le côté de la pointe du Grouin du Sud (à ne pas confondre avec la pointe du Grouin), l’Écomusée expose tout ce qui tourne autour de la vie en baie, la richesse naturelle, le phénomène des marées ou encore le phénomène d’ensablement.

La visite du logis Tiphaine

N’oubliez pas en passant de visiter cette demeure construite par le chevalier Bertrand du Guesclin au XIVe siècle pour son épouse Tiphaine de Raguenel. À l’intérieur se trouvent divers meubles d’époque et l’armure du chevalier.

Une balade en kayak ou en ULM

Les amateurs d’activités nautiques peuvent explorer la baie du mont Saint-Michel en kayak. Si vous n’avez pas le vertige, le survol en ULM vous offrira une expérience et un panorama unique . Ces concepts permettent de profiter d’un point de vue original et insolite sur le mont.

La pêche à pied

Grâce à sa grande richesse et ses phénomènes de marée, la baie du mont Saint-Michel est un terrain propice à la pêche à pied. Attention aussi à vous renseigner au préalable sur les espèces qu’il est possible de ramasser ainsi que les tailles à respecter pour que la biodiversité puisse perdurer.

Les randonnées

La baie du mont Saint-Michel propose des milliers d’itinéraires pour les promenades et les randonnées, à pied ou en VTT. Le Sentier des douaniers est le plus long puisqu’il fait le tour de la Bretagne.  Viennent par la suite les Chemins de la baie.

Où prendre la navette pour le Mont-Saint-Michel ?

Vous pouvez rejoindre le mont Saint-Michel à bord du Passeur, qui est une navette motorisée. Il vous conduit jusqu’au terminus, à 350 mètres des remparts du site. Des cheminements piétonniers sont également aménagés spécifiquement pour les amateurs de balade à pied. La commune est accessible en train depuis Paris via la gare de Villedieu-les-Poêles.

Qui habite le Mont-Saint-Michel ?

Cela peut être incroyable, pourtant c’est la vérité. Le Mont-Saint-Michel n’abrite qu’une trentaine de Montois à l’année. Une dizaine parmi eux sont des frères et sœurs des Fraternités monastiques de Jérusalem. La majeure partie du village est d’ailleurs occupée par les ecclésiastiques. Toutefois, il est possible de séjourner sur place, dans un hôtel du village ou une auberge.

Quand peut-on traverser la baie du Mont-Saint-Michel ?

Pour bénéficier d’un séjour inoubliable, il est préférable de choisir le bon moment pour les traversées. Le mont attire le plus de touristes en période estivale et il vous faudra prendre votre mal en patience dans les ruelles étroites. Vous trouverez en revanche plus de guides disponibles pour vous accompagner dans votre traversée de la baie.

En hiver, les lieux sont plus calmes. Toutefois, la traversée ne peut pas se faire pieds nus, mais avec des chaussons néoprènes, car l’eau est froide. Les marcheurs de la baie se font plus rares, notamment du fait des températures mais aussi des journées plus courtes.

En été, l’activité se penche vers un parcours plus aquatique tel qu’une baignade et la marche à pieds nus dans le sable. Plus douce, la température offre la possibilité de faire des sorties nature au crépuscule, à l’aube, dans la nuit ou au clair de lune.

Vous savez maintenant quelles activités sont possibles. A vous de voir quelle est la meilleure période pour organiser votre découverte de la baie du mont Saint-Michel. Alors bonne visite !