Créé à partir de 1968 avec un court tronçon, le GR34 couvre aujourd’hui près de 2000 kms de chemins balisés longeant le littoral breton. Ce chemin de grande randonnée marche dans les pas des anciens chemins de douaniers qui furent abandonnés durant la première moitié du XXe siècle, et permettant à l’origine d’empêcher la contrebande. Entre criques sauvages, falaises abruptes, plages de sable fin et ports traditionnels, ce chemin permet d’admirer l’exceptionnelle beauté de la Bretagne.

Longueur du GR34 : en combien de temps ?

Avec près de 2000 km longeant les côtes bretonnes, le GR34 trouve son point de départ au Mont Saint-Michel et il se termine à Saint-Nazaire. Nous allons voir rapidement les grandes étapes de ce chemin de randonnée hors-du-commun.

Vous l’aurez compris, cet itinéraire ne se fait pas en un jour. Il vous faudra planifier en amont votre périple et choisir judicieusement les coins que vous souhaitez visiter. Avec un rythme soutenu de 20 km par jour, il va donc vous falloir plus de 3 mois pour parcourir ce chemin dans son intégralité. Aussi, pour vous aider à faire votre choix, nous avons sélectionné pour vous les tronçons qui nous paraissent les plus beaux avec le temps de marche à prévoir pour les réaliser.

Quelle est la plus belle partie du GR34 ?

Il existe de très nombreux points dignes d’intérêt tout au long du parcours. Chaque tronçon propose un paysage différent du précédent. Tous méritent le détour tant la diversité et la variété des paysages est riche. D’autre part, chaque partie peut même être différente d’un jour à l’autre selon la météo. Mais nous ne prendrons pas en compte ici cet aspect. Sachez simplement que pour nous, ce sentier peut se faire plusieurs fois sans jamais s’en lasser. Découverte de notre sélection :

La toute première étape de notre sélection démarre évidemment de la baie du Mont-Saint-Michel. Démarrer votre découverte du GR34 par ce monument classé au patrimoine mondial de l’Unesco permet de rallier le cap Fréhel en une semaine de marche environ. Pour tous les amateurs de vieilles pierres, vous apprécierez tout particulièrement cette première étape.

Le sentier côtier d’une centaine de kilomètres situé dans les Côtes d’Armor est l’idéal pour les amateurs de paysages marins impressionnants. Aussi appelé la côte de granit rose, il vous faudra prévoir environ 5 jours pour le réaliser !

Dans le Finistère Nord, le pays des Abers offre un paysage unique avec le chemin des phares qui longe la mer sur 65 kilomètres. Vous y verrez de nombreuses baies avec la mer s’enfonçant dans les terres.

Si vous souhaitez faire un bon bout de ce sentier de randonnée, le sentier reliant la presqu’île de Crozon au cap de la chèvre est tout désigné ! Long de 120 kilomètres, comptez environ 6 jours pour le réaliser !

Lieu mythique, notamment pour les nombreuses tempêtes qui la balaient, la Pointe du Raz a inspiré de nombreux peintres et photographes avec en fond le phare de la Vieille et l’île de Sein. Partant de Douarnenez jusqu’à Loctudy, ce tronçon est long d‘une semaine de marche pour 140 kilomètres.

Partons en Bretagne sud pour l’une des plus belles côtes sauvages, celle de Quiberon. Près de 4 jours de marche seront nécessaires pour explorer les recoins de cette zone. Vous trouverez calme et sérénité tout au long de cette portion, sauf si vous choisissez de la la réaliser l’été. Le printemps est selon nous à privilégier pour découvrir cette partie du GR34.

Sentier des douaniers à Quiberon
Sentier de randonnée à Quiberon

Enfin, et peut être le clou du spectacle : le golfe du Morbihan et ses nombreuses îles. A elle seule, la portion grâce à la portion du chemin de Locmariaquer à Arzon de plus de 180 kilomètres.

Pour résumer, le chemin des Douaniers compte de nombreux points d’intérêts :

  • la Baie Saint-Michel et le cap Fréhel
  • la côte de granit rose dans les Côtes d’Armor
  • le pays des Abers
  • la presqu’île de Crozon
  • la Pointe du Raz
  • la côte sauvage de Quiberon
  • le golfe du Morbihan

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive puisqu’il fallait ici faire des choix. Ces derniers visent à vous aider si vous désirez partir à la découverte du GR34. Tout au long de votre parcours, et quelle que soit la partie que vous aurez sélectionnée, vous découvrirez des paysages grandioses, propices à la réflexion. Difficile donc de faire un choix pour dire quelle est la plus partie de ce sentier des douaniers tant la variété est grande. L’idéal est de prendre son sac et une paire de chaussures adaptée pour venir découvrir par soi-même. N’hésitez pas à nous dire en commentaire quelle est pour vous, la plus belle partie.